Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 13 a débarqué sur le forum le 29/10/17 ! ❅
bravo à won hyuk et bi joo, nos membres du mois !
on se retrouve pour voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'event c'est parici !
n'oubliez pas de choisir vosfraternités et groupes parici !

Page 1 sur 1
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
♢ Messages : 249 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 507 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : soulmate. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :

j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 lone digger ♢ hyunwoo | Jeu 22 Juin - 13:20

lone digger
hyunwoo & namjoon (icons faust)


c'est un peu louche.
faut pas être farouche. faut pas se sentir menacé ou complètement dopé pour y aller. faut être bien. faut respirer. faut expirer. faut soupirer. faut remplir les poumons d'un air pollué. faut attendre, attendre longtemps aussi parce que ça le travaille un peu. pourtant ça le fait rire aussi namjoon, ça le fait rire beaucoup, assez pour que dans un silence il le brise d'un petit éclat discret qui se disperse ici ou là. il attire quelques regards. y'a même une petite vieille avec son cocker qu'est passée cinq fois devant lui, qui l'a dévisagé tout autant.
y fout quoi ici c'môme ?
y fout rien, il attend le déluge, il attend la fin du prélude. il a le coeur qui bat un peu fort, qui se la joue oiseau en arrêt cérébral, qui bat des ailes sans trop comprendre là où il va. jusqu'à ce qu'il se crash contre la mur - de quoi faire marrer les plus jeunes. les paluches enfoncées dans sa poche, il souffle sa dernière fumée grise, écrase du bout du pied le mégot qui fume. c'est hyun qu'il s'appelle, hyunwoo. mais surtout hyun pour la forme, parce que hyun ça sonne tout de suite comme un pote de longue date, hyunwoo c'est trop long, trop formel, trop formol. y zieute rapidement l'heure sur son portable - y'a comme un semblant de scène qui se répète, namjoon il a le chic de faire des rencontres foireuses dans des parcs, des échanges, des sourires mauvais.
pis y'a l'autre qui se ramène,
l'autre pour qui il bosse aussi.
il fronce les sourcils, il le regarde attentivement avec sa déambulation de mec guindé. le signe de reconnaissance c'était de porter un haut vert - saint patrick avant l'heure. il penche sa tête sur le côté.
ah,
pu,
tain.
c'est ce hyunwoo. ce hyunwoo qui fait même pas attention à lui. ce hyunwoo précisément au père si coincé du cul qu'il pourrait briser une barre de fer. il papillonne des cils, il ouvre la bouche, se redresse.
- ah putaaaaaaaaaaaaaaain... silence, il glisse quelques doigts sur son front. il a du mal à le gober, c'est un peu trop perché - même son pauvre cerveau malmené est pas capable de faire un scénario si tarabiscoté. on dirait t'sais... une émission réalité à deux balles, là j'attends juste les caméras pour qu'on se foute de ma gueule ou d'la tienne. y regarde à gauche, à droite, y'a personne dans les buissons pour les prendre pour des gros cons. tête en arrière, il pince sa langue du bout des dents, zieute le ciel aussi bleu qu'un pot de peinture. j't'appelle comment du coup babyboy ? hyun, hyunwoo... boss ?
c'te honte quand même.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1555-l-absinthe-coulant-dans-tes-veines En ligne
avatar
♢ Messages : 230 ♢ Arrivée : 10/06/2017 ♢ Pseudo : sial ♢ Wons : 749 ♢ Avatar : jeon wonwoo { seventeen ♢ Crédits : sial { signa – skate vibe chaton { avatar

♢ Occupation : étudiant en économie modèle du genre premier de la classe – héritier d'une grande entreprise
♢ Age : 22 y.o
♢ Situation : fiancé (mais il n'aime pas la malheureuse élue)

 lone digger ♢ hyunwoo | Ven 23 Juin - 17:07

et puis soudain ((levé de rideaux))
ce n’était qu’un numéro tapé au hasard
tandis que l’ennui semblait s’emparer de son esprit
et toi t’es apparu comme un phare
au milieu de l’obscurité de cette nuit
formée par les chiffres et les mots incompréhensibles de cette assemblée
à laquelle on t’a convié
(forcé)
et distrait il avait étalé ses pensées dans un message sans grande importance
ni grande consistance
avant de se rendre compte
(surpris)
que tu avais décidé de rejoindre la partie.

hyunwoo il s’est laissé allé dans cette pseudo amitié
et ainsi la correspondance d’abord superficielle devint quotidienne
(c’était comme un bol d’air frais)
il n’y avait pas
l’étiquette
il n’y avait pas
les attentes la pression et toutes les images qui vont avec
juste
h y u n
ce mec normal un peu bancal
dans ton regard
(c’est devenu si important)
l’impression d’être à poil sous les yeux d’un inconnu
et cette sensation d’être enfin
v u
pour la personne qu’il est
et pas cette façade consciencieusement montée afin de ne pas être
a b a t t u
cette sensation de vulnérabilité
qui refait surface alors que l’écran va cesser de vous séparer
(et puis la peur d’être déçu)

hyunwoo il marche dans ta direction
avec l’envie l’excitation et puis aussi
l ‘ a p p r é h e n s i o n
(et si tu le détestes ?)
et si par malheur tu le rejettes car sa simple vue te débectes ?
et si tu lui tournes le dos et si tu éclates de rire face à cet homme bateau ?
et si à ton tour tu viens t’acharner contre la coque du paquebot ?
(déjà trouée à coup de larmes et de vodka)
et si et si et si
les doutes qui embrouilles les idées
les pensées qui se mêlent dans un tourbillon qui lui donneraient presque la nausée

et après tout il se dit que c’est toi
c’est joon
l’homme qui préfère faire les vitres plutôt que de s’enraciner derrière des cahiers
l’homme qui aurait pu supprimer ce message paumé
l’homme qui aurait pu simplement lui rire au nez
(t’as rien fait de tout ça)

la veste verte
enroulée autour du corps
et tu cherches sa jumelle
dans la cohorte de personnes

p u t a i n

des cheveux blonds plantés en bataille
des yeux rieurs un nez fin
un sourire suffisant de branleur et un aspect pas vilain

même réaction chez toi
tandis que ta bouche s’ouvre et vient se contorsionner dans le même juron qu’il venait de penser
silence
vous vous dévisagez
et finalement
hyunwoo ne sait plus s’il doit rire ou simplement
se barrer
il danse sur ses pieds
(malaise)
se souvient de ces moments
où il te passait devant
le nez scotché sur son téléphone
l’ignorance la plus totale
pas une once de mépris juste l’oubli
(lamentable)
pas un sourire
(ne serait-ce qu’un regard)
traitant comme un fantôme celui qui avait la gentillesse
de supporter ton père comme patron
(fais chier)

mais pas de doute
c’est bien toi
namjoon
le même humour
la même expression qu’il pouvait ressentir à travers tes messages
et cette envie de sourire et de balancer un
« t’es con »
sans histoire

ses yeux s’écarquillent un instant alors que tu lui demandes
quel devrait-être son nouveau nom
n o n
pas un boss
c’est pas lui de toute façon
c’est le paternel en haut de sa tour d’ivoire et de poison

hyun… ou comme tu veux. pas boss. eurk, ça m’fout la gerbe.

les mains dans les poches
il se demande ce que tu peux bien avoir dans la caboche
si son comportement va changer
ou bien tout simplement rester comme il a toujours été

donc tu es… namjoon. wow, tu parles d’une coïncidence. on se croisait tous les jours et j’ai pas été foutu de te reconnaître. je me sens con.

comment l’aurait-il pu ?
à se comporter comme un gosse mal élevé
trop riche pour pouvoir accorder de l’attention
à ces autres personnes s’activant dans sa propre maison
(pathétique)

bah au moins j’comprends pourquoi le fameux monsieur wang était insupportable pour nous deux.

il hausse les épaules
passe la main dans ses cheveux
(gêné)

parce que c’est le même.

(merci captain obvious)









외로움

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
♢ Messages : 249 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 507 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : soulmate. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :

j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 lone digger ♢ hyunwoo | Sam 24 Juin - 0:23

lone digger
hyunwoo & namjoon (icons faust)


techniquement c'est le bon moment pour balancer une blague. du genre pince mi et pince moi sont sur un bateau. pour autant, il se tait namjoon et il admire l'étendue des dégâts. c'est pas vraiment des tranchées dans lesquelles des obus menacent de péter chaque seconde. c'est plutôt des tas de cadavres qui s'entassent et qu'il zieute avec une attention morbide. c'est gênant. faut dire qu'il pourrait se faire virer, qu'il pourrait se faire botter le cul et avoir droit à une mine outrée du môme à la cuillère d'argent enfoncée dans le gosier. il fait genre namjoon. il fait genre il est fort. il fait genre il est grand. il fait genre il est capable de tout vaincre, de tout surpasser, sans avoir succombé aux appels vicelards de ses démons anciens.
il est lui.
tout seul.
tout seul à se hisser au plus haut - ou au plus bas, ça dépend du point de vue. et il pourrait être fier. du moins il tente de se conforter dans cette idée. bras qui se croisent sur son torse, il décline un sourire gigantesque en l'entendant, tellement grand qu'il pourrait se craquer sous la puissance de sa mâchoire.
- le monde est petit ouais. il se retient de rigoler franchement, parce que c'en est au point où il serait presque à se pincer. mais c'est bien vrai. puis hyunwoo est quand même classe avec sa veste sapin qui respire noël et green peace en même temps. bon bah. babyboy hyun. ou babyhyun. ou hyunboy ? ouais nan pas convaincu par le dernier. quasi-monologue du mauvais acteur qu'il est. il hausse les épaules mollement avant de s'étirer un peu, détendant chaque parcelle sous sa chair. il a pas l'air méchant.
quoique.
il fait caniche qui pourrait quand même lui arracher la main d'un claquement d'incisives. de quoi faire traîner les tendons. de quoi les faire claquer façon élastique de gamine qui vient de péter, trop surmené.
- ouaaaaaaaais... ouais. ouais. concret, clair, net. j'sais pas trop quoi dire pour ma défense. j'suis désolé hein, mais genre mon coeur a parlé dans mes messages pour toi. AH ! il mime un malaise en mettant la paume de sa main sur son front, namjoon, il a le sens du tragique. t'as éveillé mes passions p'tain. délicatesse. sa paluche vient se caler sur l'épaule de son interlocuteur, histoire de rendre ça plus. plus ? plus vrai que ça l'était. même si à l'intérieur c'est le boxon, ça fête le nouvel an avant l'heure. j'pensais pas qu't'étais un thug. plus genre trou du cul prétentieux tu vois ? tellement qu'il dit pas bonjour. mais t'es un p'tit punk. clin d'oeil de mauvais goût, il se marre encore. t'es cool en fait. enfin j'crois. j'vais pas trop poser d'constats pour l'instant.
cas où il serait du genre fayot à aller pleurer dans les jupes du père.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1555-l-absinthe-coulant-dans-tes-veines En ligne
avatar
♢ Messages : 230 ♢ Arrivée : 10/06/2017 ♢ Pseudo : sial ♢ Wons : 749 ♢ Avatar : jeon wonwoo { seventeen ♢ Crédits : sial { signa – skate vibe chaton { avatar

♢ Occupation : étudiant en économie modèle du genre premier de la classe – héritier d'une grande entreprise
♢ Age : 22 y.o
♢ Situation : fiancé (mais il n'aime pas la malheureuse élue)

 lone digger ♢ hyunwoo | Dim 25 Juin - 22:39

et puis soudain ((levé de rideaux))
— il y a la salle impression
que quelque chose ne tourne pas rond
ou alors que c’est une mauvaise blague
que quelqu’un va pas tarder à vous foutre un plomb
en pleine gueule pour la boutade

hyunwoo il te fixe
il te regarde
te dévisage presque
(indécente personne)
hyunwoo il cherche la connerie
se demandant à quel moment il était possible
qu’il y ait pu arriver quelque chose entre toi et lui

il a une sensation dans le coeur
un sentiment qui fait vibrer son moteur interne
quelque chose de particulier
comme si cette fois il allait braver les interdits fracasser les barrières imposées

hyunwoo il a peur
en t’entendant déblatérer ces paroles ces phrases l’air un peu ailleurs
ces surnoms qui le feraient sourire s’il n’avait pas l’impression
que t’essayes de combler un vide
un genre de blanc
avec ces mots d’encres pour couvrir la page silencieuse
sans doute qu’il devrait te mettre à l’aise
te dire
que ça va aller qu’avec lui c’est pas prise de tête
il aimerait
mais il sait que ce n’est pas
v r a i

lui même il a conscience qu’il y aura toujours pour vous rappeler
ces titres
cette argent presque inné
grâce à cette famille
(peut-on vraiment parler de ça ?)
pas besoin d’être une lumière
pour capter qu’entre vous il y a comme un fossé
causé par des fortunes de milliardaires
(c’est stupide)

vraiment joon, comme tu préfères.

il t’observe encore un instant
les pieds comme enracinés dans le sol
toujours à la peine position avec les mains fourrés dans son blouson
il dit rien
il assimile
et puis
il esquisse un léger sourire
tandis que tu joues dramatiquement la comédie
touché en plein coeur par cette tragédie
que tu mimes face à lui
avec l’émotion d’une amitié belle et bien réelle
tangible
(ce n’était pas du vent)

liés par le destin, qu’est-ce que tu veux. j’vais peut être finir à croire à ces conneries là.

il sursaute à peine
au contact de ta main par son épaule
once de reconnaissance dans son regard
car ce geste
(anodin)
démontre à quel point entre vous deux c’est différent
de toutes ces distances enseignées
de cette bienséance indigeste inculquée
comme quelque chose de
(commun)
relation normale
banalité qui rassure
comme un baume à tout ce mal viscéral
à tous ces hypocrites dont son univers sature

t’as en face de toi l’élément le plus dissident de la tribu des balais dans le cul.

quoique
il y avait peut être son frère
(avant)
avant qu’il décide de se faire taire
parce que sortir du cadre ça plait pas
(vie de merde)

t’as le droit de me détester, après à toi de voir si tu veux garder ton job ou te faire chasser comme un pestiféré.

il sourit
ironiquement
parce que c’est du pur sarcasme
une belle connerie qu’il accompagne d’un rire
hyunwoo il s’en fout
tant qu’on le fait vivre

nan plus sérieusement. tu sais pas à quel point ça fait du bien de tomber sur un mec plus ou moins normal, si on passe sur les cheveux en pétard.

namjoon
t’es comme une bombe
qui vient de péter en lui
sans crier gare.








외로움

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
♢ Messages : 249 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 507 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : soulmate. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :

j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 lone digger ♢ hyunwoo | Jeu 29 Juin - 17:00

lone digger
hyunwoo & namjoon (icons faust)


faut croire que ça passe bien. que ça passe tellement bien qu'il l'a pas envoyé dans les roses. puis quelque part, ça fait sourire un peu plus namjoon. il se sent tout petit, il a l'impression d'être à son premier jour d'école, de devoir copiner avec son voisin et d'y arriver haut la main. y'a quelque chose qui pourrait le rendre euphorique là-dedans, mais il fait comme il peut pour apaiser les spasmes qui s'amusent dans le fond de son bide. il a la bougeotte namjoon, c'est un truc que maman lui reprochait souvent, qu'il en faisait trop, qu'il avait pas de milieu. trop extrême. alors il l'écoute, il garde sa paluche sur son épaule, prend en compte. analyse pas vraiment. juste, laisse les mots s'écouler, rouler sur sa face comme une grosse pierre bien lourde. pas grave, c'est aussi bien d'être aplati qu'une galette loupée. en tout cas, en tout cas hyunwoo il est plutôt. plutôt.
marrant.
ouais, il saurait pas dire comment ni pourquoi. parce qu'en soi, c'est un peu chiant ce qu'il raconte, il utilise des mots que lui-même il laisse au placard. mais ça le fait sourire un peu plus, tellement qu'il en sent chaque muscle se coincer, claquer délicatement pour se figer dans son expression de pure bêtise. il tire une moue namjoon, avant de passer ses doigts libres dans sa tignasse.
- si tu commences à critiquer mes ch'veux on va pas s'entendre. pincement de lèvre inférieure, froncement de sourcils, il se rapproche et murmure à son oreille. sinon j'te jure que j'la joue gros taré qui veut la fortune d'ton père. il a beau y songer, il en serait pas capable. pas qu'il ait pas le courage. juste qu'il lui manque la jugeote qui va autour, et qu'il serait capable de se faire choper sans avoir eu le temps de lui bander les yeux. soupir, il éclate de rire de façon bien bruyante, tellement qu'un clébard plus loin se met à aboyer.
ousp.
- j't'aime bien. ce s'rait con de te détester maint'nant, tu crois pas ? puis faut dire que namjoon, il s'accroche un peu à n'importe qui, n'importe quand. qu'il mène la danse, et que parfois ça se termine avec le cul bien poissard sur le sol. pas de quoi être glorieux, de se vanter. il a jamais affirmé qu'il était le meilleur ami dont on se lasserait jamais - c'est juste lui qui se lasse pas des autres. bon c'est pas tout hein. mais on va boire un verre ? ou c'que tu veux hein. il est pas sûr de ce qu'il sous-entend. il rompt le contact, se recule d'un pas avant d'enfoncer ses poings dans ses poches - le tissu va s'étirer tellement qu'il pourra s'en faire une couette dans laquelle se pelotonner. puis heh - normal, si tu veux vraiment qu'on en parle babyboy y m'faudra genre une dizaine de verres dans l'nez. genre. beaucoup. j'me sens pas de philosopher sur la normalité, tout ça quoi. il aurait pu faire l'école longtemps s'il en avait décidé autrement.
bah.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1555-l-absinthe-coulant-dans-tes-veines En ligne
avatar
♢ Messages : 230 ♢ Arrivée : 10/06/2017 ♢ Pseudo : sial ♢ Wons : 749 ♢ Avatar : jeon wonwoo { seventeen ♢ Crédits : sial { signa – skate vibe chaton { avatar

♢ Occupation : étudiant en économie modèle du genre premier de la classe – héritier d'une grande entreprise
♢ Age : 22 y.o
♢ Situation : fiancé (mais il n'aime pas la malheureuse élue)

 lone digger ♢ hyunwoo | Ven 7 Juil - 20:00

et puis soudain ((levé de rideaux))
— t’es étrange
t’es
j o l i e m e n t
étrange
t’es une tache colorée
au milieu d’un univers désaturé
t’es un coup de pinceau un trainée balancée
à la volée
ça frappe
ça saute à l’oeil
on se retourne sur ton
p a s s a g e
on se questionne
(on juge)
et on pardonne
hyunwoo il te regarde
(te dévisage)
comme s’il venait de découvrir la lune
ou peut être saturne
une planète exotique
un peu excentrique
(un monde nouveau)
bourré de perspectives
ça l’excite hyunwoo
ça pétille à l’intérieur
ça résonne ça fait du tamtam ça danse le flamenco dans son coeur
ça le secoue comme une bouteille de soda
afin de la faire exploser entre ses doigts
(comme des gamins)
ça le fait sourire hyunwoo
ses lippes s’étirent.

ton souffle chaud au creux de son oreille
et une quinte de rire qui s’échappe d’elle-même
il te prend pas au sérieux hyunwoo
(il y arrive pas)
il peut bien jouer au taré
hyunwoo il scillera pas
(il en a déjà tellement vu)
et puis il a l’impression de le connaître ce gars
(toi)
ou peut être pas
il en sait trop rien
il a l’impression de pouvoir te saisir entre ses mains
mais d’un geste subtile tu esquives et feins
de te faire capturer
t’es comme un feu
f o l l e t

j’y croirais presque si t’avais pas cette gueule de mec paumé.

il se joint dans la bêtise
(enfin un peu de gourmandise)
dans ce monde au goût si fade
t’as un goût sucré
(quoiqu’un peu acidulé)
mais au moins t’as le mérite de réveiller ses papilles
depuis si longtemps anesthésiées
par cette univers de pacotilles
(hyunwoo il a fini par le détester)
hyunwoo il va
c r a q u e r

ouais ça serait con. surtout que maintenant c’est limite si je connais pas la couleur de ton froc.

c’est vrai
tant d’échanges
avec un parfait inconnu
tant de discussions
qu’il a adoré lire relire et écrire
toute une chanson
l’envie de tout lui raconter qui démange
confident sans visage
(plus maintenant)

j’ai soif. je te paye à boire si tu veux.

hyunwoo il se retourne
et se rend compte qu’il connait pas si bien ce milieu
(c’est vrai qu’hormis la boutique de kibum…)
mieux vaut ne pas y penser
avant d’avoir mal au coeur
parce qu’il l’a abandonné
(hyunwoo il veut briser les chaînes qui ne cessent de l’entraver)
à deux doigts de franchir le cap
à tes côtés
(celui d’un ancien camé)
      adrénaline.

on va où ? tu connais mieux le coin que moi alors… je te suis, je te fais confiance.

c’est si bizarre
si particulier dans la bouche de hyunwoo
pas habitué à sortir ce genre de discours
et pourtant sincère réalité
(hyunwoo il croit plus en lui qu’à n’importe quelle pseudo amitié)
il te jète un regard
ce regard furtif
(amusement)
qui veut tout dire

et t’en fais pas. si j’voulais parler de normalité, j’me serais pas tourné vers toi joon.

il a toujours su que t’étais spécial
(être pourtant idéal)
pas besoin
de réfléchir de se crisper l’esprit pour ce qu’il estime être des
c o n n e r i e s
ça parle thune et billets verts mais jamais de choses
s i n c è r e s
qu’un ramassis d’idioties de détritus de pensées
destinées à être jetées
(hyunwoo c’est la future benne à ordure de la famille)
… il est pas sûr de vouloir ça.

murmure.
aide moi.







외로움

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
♢ Messages : 249 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 507 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : soulmate. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :

j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 lone digger ♢ hyunwoo | Ven 14 Juil - 15:01

lone digger
hyunwoo & namjoon (icons faust)


c'est tout pareil. y'a rien qui change. ou alors ça lui crève pas assez les yeux pour qu'il s'en fasse la réflexion. il le bâche, il lui rend en retour, ça continue sur cette lignée sans trop de pépins sur lesquels se névroser. et quelque part, ça fait plaisir à namjoon, ça le rassure de savoir qu'il est capable de faire un peu mieux, de garder quelque chose contre lui et de pas le foutre en l'air. l'est pas comme midas à rendre tout d'or, l'est plus son inverse à faire pourrir les herbes sous ses pieds. il y arrive et ça, le réchauffe, doucement, ça vient, ça monte, ça descend, ça parcourt tout son squelette jusqu'à réveiller quelques nerfs endormis. le social c'est bon pour ceux qui sourient à volo, qui gèrent leurs paroles, qui savent s'arrêter. sans doute que lui, il sait pas où sont les limites, il se souvient plus comment ça marche. alors il apprend, il apprend pas toujours de ses erreurs, mais il essaie. inspiration profonde, il se met de nouveau à rire, plus discret, sur une réserve semblable à celle que deux êtres partagent quand ils cachent des secrets à la face du monde.
- merci, merci, t'es tellement flatteur que ça m'file les larmes aux yeux, wouah. il mime un éventail avec quelques doigts, dramatise à outrance sans s'en lasser avant d'arrêter son char pour reprendre son sérieux. il cherche autour de lui, tente de reconnaître au mieux la zone, se fait un petit plan pour pas se perdre et l'embarquer dans un autre monde, façon alice au pays des merveilles sans les merveilles dans le fond pour illuminer ses pupilles. j'connais un bar pas trop loin.
mouvement de tête pour le pousser à le joindre dans la marche vers la sortie du parc. une dizaine de minutes suffira si tant bien est que la mémoire de namjoon ne les trahisse pas. il regarde un peu partout, intenable, infaisable, intraitable. il redécouvre ce que ça fait, de faire attention. il redécouvre ce que ça fait de respirer autrement, de marcher autrement. de tout faire. autrement. de tout faire bien debout, bien droit, pas la tête basse à la recherche des violences. droit de vie accordé, droit d'exister ça reste encore à débattre.
- t'as jamais pensé à t'tirer ? genre... loin d'ton père. même si lui, il retournerait bien en arrière pour rattraper quelques rideaux déchirés par ses griffes. il hausse les sourcils. nan parce que, quand j'te lis t'as l'air d'être carrément bah - d'avoir la haine. tu pourrais genre j'sais pas, lui piquer des sous et paf te tirer en alaska ou j'sais pas trop où pour qu'il te retrouve pas ? il glisse une oeillade complice. il sait que ça se fait pas forcément, qu'il est pas bon pour les conseils. t'façon namjoon c'est toujours de la curiosité pas forcément bien utilisée.
- ou juste... bah ouais, partir tout simplement.
l'est pas coincé hyunwoo, l'est pas coincé une éternité. si t'as l'argent, t'as les possibilités. puis y'a ceux qui restent et qui s'enfoncent. il sent que la terre elle va le gober tout entier. pas grave, fallait bien que ça arrive un jour.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1555-l-absinthe-coulant-dans-tes-veines En ligne
avatar
♢ Messages : 230 ♢ Arrivée : 10/06/2017 ♢ Pseudo : sial ♢ Wons : 749 ♢ Avatar : jeon wonwoo { seventeen ♢ Crédits : sial { signa – skate vibe chaton { avatar

♢ Occupation : étudiant en économie modèle du genre premier de la classe – héritier d'une grande entreprise
♢ Age : 22 y.o
♢ Situation : fiancé (mais il n'aime pas la malheureuse élue)

 lone digger ♢ hyunwoo | Jeu 24 Aoû - 15:09

et puis soudain ((levé de rideaux))
— il a le cancer
pas l’même que la mère
celui qui pique comme une vipère
tâche d’encre qui s’étend dans le coeur qui vient briser de l’intérieur
celui qui jamais ne partira
celui qui te transforme à jamais en quelque chose qu’il n’est pas
(il va devenir une machine)
formaté par père juste histoire de faire rentrer un plus gros chiffre d’affaire
pantin manipulé
(il a toujours sû que c’était ce à quoi il était destiné)
avant il y avait le frère avant il avait pas le poids de l’attente pour reprendre l’entreprise et tout cet enfer
mais
yoonhwa n’est plus là
et t’es seul à t’encrer dans cette misère
qui a des allures d’utopie de paradis de jardin d’éden
alors qu’il s’agit d’un monde poison

brusque retour à la réalité.
celui que namjoon tend à t’initier
ce que ça fait d’pas pouvoir dépenser sans compter
que l’image on s’en branle qu’il faut juste s’amuser
(c’est comme un bol d’air frais)
fuir à tout prix sa propre vérité histoire de s’assurer de toujours respirer.

il y a tout ce qui se bouscule dans sa tête.
les gens laissés derrière
nam comme une erreur
kibum parce qu’il a pas l’profil du vainqueur
wonhyuk parce que c’est les concurrents et qu’il faut faire pencher la balance en sa faveur
(et puis d’autres)
et puis sélectionner son entourage histoire d’être certain que jamais ils ne se retourneront
alors qu’en réalité leur seul lien est fait de billets d’or et qu’à la moindre surenchère ils morderont
(hyunwoo il hait cette situation)

ils se dirigent vers le bar
et hyunwoo se dit que ça fait un bail qu’il a pas foulé les rues de ce quartier
(si son père savait)
si son père savait qu’il était là il le tuerait
il l’enfermerait
(comme s’il savait qu’il avait revu le vendeur de vinyle)
« ce raté » comme il disait.
coup de pied dans l’premier caillou qui vient comme pour décompresser

me tirer ?

sourire amer
ouais il voudrait prendre la mer
ne jamais se retourner
(mais il peut pas)
il n’y arrivera pas.

ouais c’est pas l'amour fou. enfin lui n’en as rien à foutre donc je suppose que je cultive ma rage de mon côté.

les mains enfoncées dans les poches
il rêverait de s’éloigner
de partir d’aller découvrir d’autres contrées.

mais c’est pas moi qui ait la thune. c’est lui.

les yeux qui se ferment.
l’univers qui se referme.
la cage qui l’enferme.

et puis même, j’peux pas faire ça.

les lèvres se pincent tandis que la douleur remonte le long de la trachée
— l’impression de toujours s’enfoncer —

j’suis le seul héritier. parce que… mon frère est plus là. et j’ai promis à ma mère que j’lâcherai pas tout ce pour quoi elle s’est battue.

il s’marre
parce qu’il aimerait dire « j’men carre »

j’avais six ans et je savais même pas de quoi je parlais putain. mais ouais. tu sais, la mère qui veut qu’son gosse soit au sommet ou ce genre de trucs.

ça lui parlait pas à hyunwoo
jusqu’à ce que yoonhwa lui dise
combien c’était important de jamais baisser les bras
(tant pis s’il est mécanisé l’important c’est toujours se tirer vers le haut vers l’soleil qui brille là-bas)

et puis jusqu’ici j’ai toujours fermé ma gueule. mais ça commence à être… difficile.

soupir.
inspiration pour pas chuter
k.o sur le ring avant même d’y monter.

j’vais être égoïste mais je m’en fou franchement. j’ai blessé des gens quand mon père m'a envoyé en exil. et j’m’en fiche que mon retour puisse blesser, parce que j’étais à l’état de fantôme quand j’étais forcé d’jouer au gentil toutou bien dressé.

———————— revivre et exister —
quitte à détruire ceux qu’il a laissé.






외로움

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
♢ Messages : 249 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 507 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : soulmate. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :

j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 lone digger ♢ hyunwoo | Ven 3 Nov - 21:45

lone digger
hyunwoo & namjoon (icons faust)


namjoon bureau des pleurs, bureau des larmes d'un crocodile qui aurait plus à gagner de finir en pompes. namjoon qui fronce les sourcils, les poings bien enfoncés dans les poches de son pantalon un peu troué - qui plisse le bout du nez à chaque fois que ça percute, que ça culbute dans son esprit comme un uppercut dans une rue malfamée. hyunwoo qu'a trop donné, hyunwoo qu'a fait plus que de filer son âme au diable, qui l'a juste jetée sans se dire un jour qu'il en aurait besoin. bêtise d'un débutant qui se prend pour un grand. et namjoon qui comprend à moitié, qui connaît les poids trop complexes à porter - qui a préféré la porte de derrière plutôt que le salut généralisé en ouvrant grand vers la liberté. marre d'être cette jolie poupée porcelaine qui gobe la poussière par ses globes oculaires - un jour qui s'anime, qui prend les rêves de pinocchio pour des réalités. l'inspiration profonde qui le dépasse, puis enfin l'entrée dans le bar tant croisée, tant aimée, tant délaissée. quelques regards amicaux, quelques tronches perdues au passage ces mois derniers - juste avant de terminer avant de la gerbe dans le creux du gosier.
une place, il se pose - hyunwoo juste en face,
les doigts qui se croisent, coudes sur la table alors qu'il cherche des marques vers lesquelles se tourner. namjoon encore un peu groggy de sa sortie, de cette nouvelle vie sans saveurs.
- ouais t'es bien baisé quoi. constat sans appel à qui il demande même pas de comptes, namjoon qu'a jamais été très doué pour les longues tirades, qui parfois manque de finesse sous peine de s'emmêler - la langue qui refuse de bien tourner. maman qui disait de toujours faire sept fois le tour.
- bah fais c'que tu veux non ? j'vais te faire le générique mais on a qu'une vie alors - sous les paroles délicates d'un ancien toxicomane qui se permet des morales dont il ne sait rien. à déballer un sourire aussi grand que celui d'un gosse un soir de noël. si t'es vraiment égoïste, t'envoies tout chier. c'est l'principe même de l'égoïsme, nan ? j'sais pas, dis-moi si j'me trompe. sinon c'est qu'tu l'es pas vraiment babyboy.

pas encore au niveau de l'aiguille,
le plus grand, le plus glorieux aussi.

- d'toute façon y'aura toujours de quoi se plaindre. et d'quoi avoir mal aussi. morsure sur le bout de la langue. puis si t'es un toutou, alors t'as qu'à mordre au lieu d'aboyer. en général ça fait son p'tit effet.

namjoon qui a un jour refermé sa mâchoire enragée,
namjoon qu'a été envoyé se faire piquer.





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
 
lone digger ♢ hyunwoo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: DAEGU 대구
the beautiful city of daegu
 :: around daegu 대구 :: Gyeongsang-gamyeong
-
Sauter vers: