Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

aidez-nous faire à décoller et promouvoir le forum en votant sur les topsites !
bienvenue sur wassup daegu, le forum a ouvert le 23/10/16 !
la partie histoire de la fiche de présentation est désormais obligatoire, mais totalement libre !
une fois que vous êtes validés, n'oubliez pas de remplir les champs de votre profil !
pensez à remplir votre fiche rps pour éviter d'être supprimés !
la version 13 a débarqué sur le forum le 29/10/17 ! ❅
bravo à won hyuk et bi joo, nos membres du mois !
on se retrouve pour voir la maj par ici !
pour en savoir plus sur l'event c'est parici !
n'oubliez pas de choisir vosfraternités et groupes parici !

Page 2 sur 4
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1725-homemade-dynamite
avatar
♢ Messages : 302 ♢ Arrivée : 03/07/2017 ♢ Pseudo : SKATE VIBE. + Lau pour les intimes ♢ Wons : 611 ♢ Avatar : jj ♡ ♢ Crédits : ©soulmate♡ (vava) + ©sialbb (sign)
40W



♢ Occupation : dessin, principalement, puis la formation se voit être complétée par l'étude de la peinture ; mais il n'est pas rare de l'apercevoir dans des cours de musique et de sculpture, ou encore d'astronomie à ses heures perdues, silencieux, recroquevillé au fond de l'amphithéâtre.
♢ Age : vingt-et-une bougies soufflées sans envie.
♢ Situation : cœur qui se fait vraisemblablement rattraper.
♢ Yours :
i like to be a l o n e.
but i would rather be alone with you.


 [event] homecoming ball | Lun 11 Sep - 22:38

Peut-être trop dans son élément, le yun.

Karma qu'on trouve sage, distingué, chaussures de cuir, chemise lisse & attache noire orthogonale, dans la foule de démence – sorte d' habitude qu'il n'a vraisemblablement pas perdue.

(la tenue impeccable, la démarche domptable, depuis qu'il a cessé de jouer occasionnellement le fils à papa.)
(ça revient avec le costume, hein karma ?)

le peintre qu'on voit bien, qui brille d'un rien, mais pas trop non plus. Il tend la main et il se fait casser le billet, attend patiemment juste devant l'autre, qu'il se fasse accepter à son tour. Pour découvrir le palais – c'est tout juste s'il retient l'exclamation de stupeur devant le scintillement des astres. Seulki, lui, il lâche les paroles qui feraient tâche dans ces soirées mondaines ; qui le font sourire à la vision du gosse qui s'émerveille devant les choses qui brillent. Qui en apprécie encore pleinement l'éclat.
(Pas karma.)
(karma qui est né dans les choses matérielles, qui préfère choper les trucs irréels.)

- ferme la bouche, conseille-t-il en ricanant, paradoxalement guindé dans son costume qu'il a déjà envie de retirer – pompeux à souhait, pénible à même pas s'embêter à le quitter correctement, juste à déchirer avec rage.
(définitivement plus dans son élément.)
Puis.
Puis.
Puis karma qui n'a pas besoin de le voir pour le savoir, mais qui se retourne quand même un peu (affamé, karma) quand y'a sa voix déchirée par la nicotine qui résonne, qui crie, qui se fait remarquer à peine arrivé (qui d'autre ?) ; flamme bleue qui vient vite rallumer ses yeux - tellement que ses pupilles on pourrait y retracer sa silhouette élancée.
Nam. Joon.

Il se place doucement devant son acolyte, mouvement de tête pour qu'il observe par-dessus son épaule, sourire niais gravé à même le regard bridé.
- oh doux jésus, hyung, regarde, le beau blond, au milieu, t'vois ? qui hurle un peu – c'est namjoon. namjoon dont il a probablement déjà dressé le portrait avec des paillettes plein les mirettes, à seulki.

Et peut-être même que ça valait le détour, au final, de se replonger là-dedans – s'il peut y apercevoir namjoon avec une cravate.

+ @go namjoon ; @jacobs seulki



don't wanna be lonely. just wanna be yours.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1810-qui-meme-a-terre-continue-de-tombe
avatar
♢ Messages : 63 ♢ Arrivée : 25/07/2017 ♢ Pseudo : sial ♢ Wons : 208 ♢ Avatar : jay park – park jaebeom ♢ Crédits : sial { code signa – kinjiki ☾ { avatar
« LA POITRINE QUI ÉCLATE ET LES MOTS COMME MUNITIONS, LES CHARGEURS VIDES ET LUI FASSE À SA PUNITION. »



Et dès que Hector eut vu le magnanime Patrocle se retirer, blessé par l'airain aigu, il se jeta sur lui et le frappa dans le côté d'un coup de lance qui le traversa. Et le fils de Menoetios tomba avec bruit, et la douleur saisit le peuple des Achéens. — l'iliade, homère, la mort de patrocle (chant XVI)
♢ Occupation : tatoueur et étudiant en mathématiques/informatique
♢ Age : 26 ans
♢ Situation : en couple avec un être à deux visages.
♢ Yours :
ça a juste foiré.

— hyunwoo {jww} ; beomseok {csh} ; kohana {ssk} —


 [event] homecoming ball | Lun 11 Sep - 23:10


— shin étranger
shin qui se fond plus dans les foules des vieux quartiers bondés
que dans celles des soirées trop guindées
shin ici sans trop en avoir envie
venir parce que seulki l’a évoqué rapidement et que
(peut être)
gun daignera se ramener
(cet incroyable garnement)
mais ne le voyant pas arriver, il se sent presque abandonné.

ça s’excite autour de lui
flux de personnes qu’il n’a jamais vraiment calculé
enfermé dans son studio pendant des heures sans jamais s’en lasser
ou rester au fond de l’amphi
(jamais pourtant endormi)

jeune demoiselle
si légère et si belle
qui rayonne soudainement
de l’aveuglante lumière de l’amusement ;
froncement de sourcil
rictus chiffonné
il en faut plus pour le dérider shinil
quand il sait que l’autre a aussi décidé de rappliquer
(peut être qu’avec un peu de chance il va pas à avoir lui parler)

bah moi j’ai hâte que ce soit le cas.

peu importe s’il passe pour le relou de la soirée
si seulement les vautours n’avaient pas été invités.

regard d’encre sur le blond qui vient de l’aborder
il le connait pas mais lui il a l’air de bien s’amuser
à gueuler à tord et à travers
se demandant s’il ira jusqu’à briser les verres.

sourire qui vient se nicher sur son visage
à cause de ce pétard de passage
qui vient d’exploser à ses pieds
– ce mec qui a l’air complètement taré –
lui rappelant certains gars arrachés de brooklyn

merci.

sincère et toujours de convenance
progrès de la part du gamin qui n’a jamais su se tenir en présence
de la haute société
(bien que ce gars là n’a pas l’air de trop y ressembler)

regard vers la montre.

eun toujours pas arrivé.

s’il me lâche ce con…

il attrape son téléphone
s’apprête à lui envoyer un énième message ;
et puis shin lève les yeux
voyant karma se marrer auprès de seulki
désignant visiblement l’autre éméché
(et il se dit que peut être finalement il ne va pas l’aimer)


regards qui se croisent.
— soupir —
soirée qui risque de mal se terminer.

pile, j’y vais. face, je décampe.



@joong miran @go namjoon @jacobs seulki  @yun karma @son eun kyung



j'ai longtemps parcouru son corps effleuré cent fois son visage j'ai trouvé de l'or et même quelques étoiles en essuyant ses larmes — kyo
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
♢ Messages : 633 ♢ Arrivée : 19/07/2017 ♢ Pseudo : pastel breathing (ems). ♢ Wons : 1497 ♢ Avatar : +tian yu. ♢ Crédits : avatar (self), code sign (self), icon sign (uc).
♢ Occupation : sociologie.
♢ Age : vingt-quatre ans qu'il salit la vie des autres.
♢ Situation : personne ne reste. il les fait toutes fuir.

 [event] homecoming ball | Mer 13 Sep - 10:09

c'est chin qui t'as entraîné avec lui dans "ce bal". toi t'as dit non. c'est pas ton délire tous ces trucs là. c'est plus ton délire depuis bien longtemps. t'as pas envie de faire la fête avec des gamins. alors t'as dis non. non c'est mort, tu viendras pas.

mais l'gamin il est têtu et tu sais pas comment, tu te retrouves à y être dans des fringues qui ne te vont pas, qui te collent à la peau. sensation désagréable. est-ce qu'on peut écarter les jambes au moins avec c'genre de pantalon ?  t'as qu'une seule envie, c'est d'aller enfiler un truc plus confortable. un jeans, ouvrir les boutons d'ta chemise, quitter cette veste de costume. trop de chichi.

- si tu continues à t'moquer, j'te jure que je foire tous tes coups ce soir.

chin aussi il rit. parce que lui aussi il trouve que t'as l'air con comme ça. pas que ça te va pas, juste que ça se voit tellement que t'es pas à l'aise dans tes fringues que même un aveugle s'en rendrait compte.

- si c'est à chier on se tire. y a d'autres soirées qui nous attendent.

des soirées plus cools, plus adultes. pas de celles où les gamins débarquent comme s'ils allaient à une cérémonie d'oscar. non. c'est pas ton dada tout ça.

- y a de quoi boire au moins ?

ouais. faut quand même profiter de la boisson gratuite. le regard qui parcours la salle, tu cherches le bar, t'attardes sur quelques nana. et il a pas si tort que ça le chin, y a des spécimens intéressants dans l'coin.


@seol chinho



when we're faded,
i just wanna put my
hands on you.

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 127 ♢ Arrivée : 22/08/2017 ♢ Pseudo : mari ♢ Wons : 439 ♢ Avatar : crush crush crush ♢ Crédits : bumbum and bae j'ai pas les crédits exacts sorrynotsorry

j'me perd dans les mauvaises couleurs -
c h i n h o
♢ Yours : seonghee bb bsr

 [event] homecoming ball | Jeu 14 Sep - 20:32




Hilare chinho
Pauvre abruti, pauvre gamin alors plié en deux. Toujours dans la mesquinerie alors qu’il sortait son téléphone et fit mine de prendre des photos de ce frère apprécié ayant un profond problème d’estomac à la vue. C’est le charme qui l’entoure dans ses habitudes, enfant déjà préparé à repartir avec une nouvelle aimée ; parce qu’il aime tout le monde, chinho.

- Aaah, t’es trop mignon comme ça, tu m’ferai pas ça.

Il tapotait alors son épaule, moquerie à l’apogée alors qu’il jouait au pirate sur un bateau enchanté ;

- Yeeees beauté. J’vois à boire à gauche et aaaah - des bons coups à droite. J’ai toujours des putains d’idées.

Le regard qui parcourait alors les foules, les jolies formes pour les appréciateurs d’art alors qu’il s’impatientait déjà. Et, dans son amusement, il perçut une silhouette qu’il reconnaitrait entre mille : jolie demoiselle avec d’autres congénères où il s’illuminait. Heureux de la voir chinho, enfant merveilleusement heureux, aussi heureux que de voir son frère dégoûté après une longue date ----

- Meeeec putain, viens.

C’est la seule manifestation alors qu’il l’entrainait avec lui. Pas rapide alors qu’il apparaissait derrière l’amie lointaine et cliente fidèle, ses bras l’entourant à l’étreinte ; tête posé à l’épaule de l’intéressée alors qu’il s’exclamait alors.

- Deviiiiiine qui c’est jolie demoiselle ? Taquin à l’extrême alors qu’il la serrait comme un enfant. Sincère le garçon ; souriant alors qu’il scrutait les garçons l’accompagnant un court instant et lançant un bonjour par les orbes, l’air complice même avec l’inconnu. Orbes se posant un instant sur la deuxième demoiselle du petit groupe @yeon ji-ha ; étirement de lèvres en sa direction, piqué par la beauté. Il rayonne en calquant son regard sur elle quelques instants, avant de se tirer de son songe ; verbe plaire en pause alors qu’il continue ses dires. Le mec l’plus canon de ton répertoire. Genre, vraiment. Le meilleur, qualité plus plus. Déconnant comme à l'habitude, encore collé à elle alors qu’il demandait de ces nouvelles par une nouvelle fleur ornant son égo ; tu m’as manqué, toi. Ça daaaate. il jette alors un coup d’œil vers son ami derrière lui, le bonheur le rongeant jusqu’à la moelle.

Tu fais chier, chinho.






@shim bae @joong miran @go namjoon @hayes shinil





☽☽ faucon désirant
des âmes pleines des sentiments
aux tons alarmants ;

Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1213-smile-flower#22886
avatar
♢ Messages : 217 ♢ Arrivée : 09/04/2017 ♢ Pseudo : Leïla ♢ Wons : 755 ♢ Avatar : Shin Hyejeong (AOA) ♢ Crédits : Tumblr



Even when you dream, you'll see me
Are you worrying? Stop it!


♢ Occupation : Youtubeuse, vendeuse et étudiante à ses heures perdues
♢ Age : 21 ans
♢ Situation : Célibataire
♢ Yours :

I'm not the only one in my head, let me present you my others personnalities:
Won Hyuk


 [event] homecoming ball | Sam 16 Sep - 14:33

Robe me saillant parfaitement, robe comme faite pour moi, tenue ne m’appartenant pas mais ayant comme unique propriétaire ma meilleure amie. Miran, maquillée par mes mains expertes, resplendit dans sa robe, nous devons être magnifiques toutes les deux mais cela n’est pas tellement étonnant sans vouloir être prétentieuse. Nous partons pour le bal, pour fêter la rentrée déjà trop proche à mon goût. Mais je ne le ressens pas comme cet événement déprimant qu’est le retour des cours, je le vis comme un bal où je vais pouvoir m’amuser avec ma meilleure amie. Nous chantons à tue-tête dans la voiture et arrivons telles des princesses dans l’immense salle décorée pour l’occasion. Mes yeux scintillent de la même intensité que les lustres qui nous surplombent et nous nous dirigeons rapidement vers le bar, comme ma meilleure amie le dit si bien, pas besoin d’être raisonnable ce soir et cela est à notre avantage. Une phrase soufflée derrière nous fait rire Miran qui se retourne pour y répondre. Je découvre un visage qui m’est inconnu et penche la tête en constatant qu’il n’a pas l’air spécialement enthousiaste face aux dires de Miran. Je souris, n’ayant pas envie de me défaire de la joie qui m’emplit ce soir même si je fais face à un jeune homme peu motivé. Un cri me sort de mes observations et je me demande qui peut s’adresser à ma meilleure amie, ne reconnaissant pas la voix du jeune homme s’approchant de nous.
J’écoute l’échange avec un sourire amusé aux lèvres même si Miran me fait rapidement intervenir en me présentant au jeune homme. J’incline légèrement la tête, heureuse de rencontrer le « boulet » de la vie de ma meilleure amie. Elle m’en avait déjà parlé mais je n’avais jamais eu l’honneur de le rencontrer mais maintenant c’est fait ! J’écoute distraitement l’échange, parcourant la salle du regard, y trouvant quelques visages familiers mais d’autres m’étant inconnus. L’un d’entre eux semble se rapprocher de nous, fixant ma meilleure amie avec un sourire qui me dit qu’ils se connaissent. Il l’entoure de ses bras et dépose son menton sur son épaule, j’ai l’impression que ma meilleure amie connaît un nombre incroyable de personnes et cette pensée m’arrache un sourire amusé. Mon regard croise quelques secondes celui du jeune se présentant comme le plus canon du répertoire de Miran et je ne me retiens pas de me dire que ça ne doit pas être tout à fait faux, découvrant son physique agréable. Je passe une main dans mes cheveux rouges-roses et reporte mon regard vers le premier homme qui s’est retrouvé devant nous (@hayes shinil). Téléphone à la main, il semble attendre quelqu’un même si son regard n’est pas posé sur son écran. Je penche la tête comme pour attirer son attention et lui offre un sourire illuminant comme d’habitude mes lèvres.

-Je m’appelle Ji-Ha et elle, c’est ma meilleure amie, Miran ! Tu t’appelles comment ?

Même s’il attend quelqu’un, rien ne l’empêche de traîner un peu avec nous en attendant son ou sa cavalier(ère) ! Je me tourne vers la petite troupe et comme ma meilleure amie finit de réagir à l’apparition de deux nouvelles personnes, je prends la parole avec un grand sourire illuminant mes traits, toute contente de commencer cette soirée avec ma meilleure amie.

-Et si nous allions tous ensemble au bar ? J’ai super soif !

Soif de rencontre, soif d’amusement, soif de découvrir ce que nous réserve ce bal venant à peine de commencer mais aussi et évidemment, soif d’un peu d’alcool –ça ne fait de mal à personne.




@Joong Miran @Go Namjoon @Seol Chinho @Shim Bae



Let me be

the cute thing in your dreams

   
   
Revenir en haut Aller en bas
staff of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 506 ♢ Arrivée : 14/12/2016 ♢ Pseudo : zicolène is bae. ♢ Wons : 1361 ♢ Avatar : kim jisoo ♢ Crédits : @self (ava) // tumblr (gif)

♢ Occupation : fils bâtard; gère ceux qui se vendent, dans l'illégal.
♢ Age : vingt-trois années en quête de reconnaissance.
♢ Situation : le néant; incapable d'aimer et pourtant une image lui revient.
♢ Yours : im hyo, kyung nam, joo inho, jeon jinsun.

○ siyoon

 [event] homecoming ball | Dim 17 Sep - 17:27

Loin d'être un saint, pécheur est un meilleur adjectif pour décrire Kei. Aucune honte, aucun remord, ni regret. Kei est ce qu'il est. Un c o n n a r d . Et pourtant, il s'intéresse à Siyoon. Ecoute ses mots. On peut appeler ça un privilège, peut-être celui du préféré dont la voix est entendue. Elle n'est pas ignorée comme celles des autres. Non, Siyoon a une place spéciale et il le sait. Kei, il ne s'attendait pas à cette demi-invitation subtile. Un bal, pour des étudiants. Bien le genre de sauteries ridicules des universités, totalement pas son style mais pour les beaux yeux de Siyoon; il s'y rendrait.

Et le jour J était arrivé. Ce soir serait différent. Pas de jeunes filles légèrement vêtues comme à l'accoutumée, ni de jeunes hommes aux regards charmeurs. Il y aurait de tout mais surtout pas les escorts de Kei et du réseau. C'était une soirée pour les gens respectables, ceux qui s'offraient une éducation ou presque. Sauf que derrière cette façade parfaite, il y avait des craquelures. Siyoon en était une. Combien de ses petits camarades ignoraient à quoi il se livrait la nuit tombée ? Beaucoup, tous normalement. Pour Kei, ça allait être intéressant de le voir dans son élément. Il ne serait pas là pour séduire, simplement pour exister et ça changerait tout. Là, il n'y a rien pour le travail. C'est sur leur temps personnel qu'ils se voient. Kei, pourquoi tu franchis la limite. Il ne devrait pas avoir accepté, ni encore se préparer pour ce foutu bal et pourtant il le fait. Il boutonne sa chemise, porte attention à ses cheveux et à son allure. Il doit se fondre dans la masse, c'est ça le but; Et Kei, il sait charmer. Envoûter pour avoir ce qu'il veut. Quelques mots et un joli compliment, l'invitation à peine regardée, sa carte "d'étudiant" pas du tout demandée. Et le voilà qui fait officiellement son entrée au bal.

Ses yeux scrutent, cherchent. Silhouette qu'il reconnaîtrait entre mille tant il la connaît par cœur. Siyoon. Allure nonchalante. Il sourit, prédateur. Et il marche en sa direction; sans un bruit et il arrive par derrière. Il vient l'enlacer à moitié; sa main entoure un côté de Siyoon et il entend un gémissement de douleur. Simple pression pourtant. Il a encore frappé. Son sourire s'efface à moitié et sa main glisse, s'éloigne. Il vient faire face à Siyoon. « Tu aurais été presque parfait si tu n'avais pas gémi. Dommage. » Ironie. Il s'approche, assez pour que Siyoon ne voit que lui. « Est-ce que je t'ai manqué ? » Il feint de l'enlacer une nouvelle fois pour lui murmurer à l'oreille. « Il a recommencé, pas vrai ? »




Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 96 ♢ Arrivée : 30/06/2017 ♢ Pseudo : yoolee ♢ Wons : 298 ♢ Avatar : p'tit coeur ♢ Crédits : gifs parkjmx
♢ Occupation : étudiant en littérature, escort boy
♢ Age : 2 + 0
♢ Situation : en couple, mélancolique et pourtant amoureux.
♢ Yours :
les bgs en s
(ahn sehan) (moon sua) (ryu sen)

 [event] homecoming ball | Jeu 21 Sep - 16:58

La colère dans les yeux de l’autre. Et Siyoon connait la suite, sa peau lui fait déjà mal avant même que le premier coup n’y atterrisse. Siyoon répond à son tour, mais il n’est pas assez fort, l’autre grimace à peine en venant lui asséner son poing aux côtes. La pluie continue, quelques minutes ou une éternité. Il ne compte plus. Il n’y pense plus. Il se retrouve plaqué contre le canapé sans plus pouvoir bouger. Une injure, un baiser, et son petit-ami s’envoie. Pour prendre l’air, parce qu’il l’avait trop énervé. Siyoon aime jouer aux innocents, ceux qui ne savent pas pourquoi ce genre de choses leur arrive. Mais ce soir, il sait qu’il a merdé, comme d’habitude. Il était censé sortir avec Jun pour diner dehors puis aller au cinéma pour le reste de la soirée. Un truc normal de couple qu’ils ne font pas si souvent à cause de l’emploi du temps de Siyoon en plus de son travail qui lui bouffe pas mal de temps. Mais ce soir, Siyoon a aussi décidé d’aller au bal de l’université, il a même subtilement invité un homme qui n’était pas son petit-ami. Son patron. Alors il comprend la colère de l’autre, c’est justifié. Et en vrai, il l’a cherché.

Il soupire et se lève. Il enfile un magnifique costume blanc sur mesure, autre cadeau d’un énième client. Il ne l’avait jamais porté pourtant, voulant le préserver pour une occasion spéciale et ce soir semblait être le moment parfait. Il enfile au-dessous une chemise noire. Il se parfume légèrement, coiffe ses cheveux et c’est bon. Il n’a pas besoin d’en faire plus. Une demi-heure après il montait les escaliers menant à la salle de réception. Il ne sait pas lui-même pourquoi il a proposé à Kei de l’accompagner à cette fête. Il aurait dû proposer à Jun de venir avec lui, surtout s’il l’aimait autant que ce qu’il prétendait. Mais honnêtement, depuis sa dernière discussion avec Kei, le plus jeune se remet en question. Et il est presque paumé. Il montre son invitation à l’homme se sécurité, invitation achetée au frais de Kei évidemment, l’autre ne manquait pas d’argent alors pourquoi pas en profiter. Peu sociable, Siyoon traine jusqu’à un coin de la salle. Flute de champagne entre ses fins doigts, il attend la venue de l’autre. Il est en avance.

Finalement c’est un bras qu’il sent autour de lui et si c’est un son de surprise qui aurait dû s’échapper de ses lèvres, c’est plutôt un gémissement de douleur. La main de Kei a appuyé droit sur sa côte douloureuse. Il grimace malgré son envie de garder un visage neutre. Kei est trop proche, et ses mots beaucoup trop vrais. Ils font mal. « On s’est vu il y’a quelques jours seulement. » répond-t-il sans plus d’émotions. Il se décale légèrement. « On peut pas être trop proches physiquement, je ne veux pas que les autres me voient bizarrement…Et, il n’a jamais arrêté pour recommencer. » Il soupire et attrape un flute dans le plateau d’un serveur qui passe près d’eux avant de la tendre au plus vieux pour trinquer. « Ne parlons pas de choses qui fâchent, j’ai envie qu’on s’amuse, d’accord ? » Il sourit doucement. « Tu es très beau ce soir. C'est pour moi ? »





- despotia -
You made flowers grow in my lungs and although they are beautiful, I can't fucking breath.
Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1123-seol-ah-kanye-attitude-with-drake-
avatar
♢ Messages : 872 ♢ Arrivée : 25/03/2017 ♢ Pseudo : wonderland, kass. ♢ Wons : 1758 ♢ Avatar : ksh. ♢ Crédits : avatar ; @balaclava.

i want to carve my wishes into
the galaxies, trace stardust with
my small fingertips, let my lungs
inhale constellations.

(histoire) ☽ (liens) ☽ (sujets)
(instagram) ☽ (téléphone).

♢ Occupation : médecine (2). + livreuse pour un restau/fast food (chicken, pizza toussa).
♢ Age : 22. (12.05.95) ; ( 10 % sassy, 10 % bullshit , 1 % glitter)
♢ Situation : you left in peace, left me in pieces.

 [event] homecoming ball | Jeu 21 Sep - 19:25

( aesthetic ) elle sourit miran, rien ne pourrait le lui retirer, ce sourire. autoroute de bonheur, autoroute du soleil. même pas celui à côté qui fait la tête, qui fronce les sourcils, chiffonné d’être là.  elle penche la tête sur le côté, prête à rappliquer mais c’est l’namjoon national qui fait son entrée, et monsieur ne connait pas le mot discrétion, absolument pas. elle roule des yeux miran, le rictus amusé. comment être ridé d’amertume quand on pose le regard sur ce visage ? impossible. elle lance un regard complice à sa meilleure amie, libérée de leurs étreintes. plus pour longtemps, c’est le hoquet de surprise et un léger balancement vers l’avant qu’elle accueille la présence inconnue, les bras autour de sa taille et la tête sur son épaule. et y a la voix qui résonne. miran, elle est prête à hurler mais y a la voix qui résonne. voix qu’elle reconnaîtrait entre mille et c’est le rire cristallin qui accompagne la devinette. miran, le sourire complice, pose ses mains sur les bras qui la tiennent par la taille. elle se redresse légèrement et hume, doucement, pensive. – le plus plus beau de mon répertoire ? lance-t-elle, le ton amusé. elle a bien un nom à sortir, mais elle sait que ce n’est pas lui ; elle sait que ce n’est pas bae elle se tourne légèrement, arrive à le voir en biais et elle sourit miran. le sourire qui brille jusqu’aux tempes. – el chicooooo qu’elle chantonne alors qu’elle vrille sur place, le prend dans ses bras dans une étreinte rapide. – on se voit enfin, ça fait plaisir ! elle resserre son accolade avant de le relâcher. ji-ha les présentent, elle n’a pas le temps de savoir à qui qu’elle propose d’aller boire un verre. miran, elle jette un regard illuminé à l’attention de namjoon. elle se détache complètement et son regard vrille et son sourire se perd, juste le temps de deux secondes. elle cligne des yeux ; bae ; qu’est-ce qu’il fait là. c’est le cœur qui tambourine, qui s’affole dans la poitrine. elle se mord les lèvres et revient sur chinho. – mais au faut, qu’est-ce que tu fais ici ? demande-t-elle, essayant de reprendre la même expression qu’avant. mais le savoir à quelques pas, elle perd doucement ses moyens. – j’avais pas prévu de boire, mais finalement, j’pense qu’un verre –ouplus me fera du bien. qu’elle lance, en récupérant la main de namjoon. – tu te joins à nous ? lance-t-elle à chinho alors qu’elle récupère celle de ji-ha en même temps avant de se tourner. le regard qui croise une dernière fois celui de bae. elle se pince les lèvres et lorsqu’elle dévie son attention sur namjoon, elle rayonne miran. – bon, babe. j’t’ai payé l’entrée, l’costard mais me paye pas la honte d’accord ? ah … et au cas où, l’eau avec des bulles c’est de la limonade, si c’est un peu dorée et que ça fait tourner la tête, c’est du champagne. qu’elle lance, le ton plus sérieux du monde, malheureusement le sourire moqueur sur le bout des lèvres alors qu’elle passe son bras autour de ses épaules. entraînant sa meilleure amie et ce dernier vers le bar. – j’ai vraiment vraiment envie de boire tout d’un coup. juste histoire de faire tourner la tête et d’oublier

@shim bae @go namjoon @yeon ji-ha @hayes shinil @seol chinho


Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur http://www.w-daegu.com/t1809-n-e-w-r-u-l-e-s
avatar
♢ Messages : 67 ♢ Arrivée : 25/07/2017 ♢ Pseudo : wonderland, kass. ♢ Wons : 187 ♢ Avatar : son naeun. ♢ Crédits : nightglow (avatar) ☾

♢ Occupation : fille de. étudiante en première année, histoire.
♢ Age : vingt-deux ans d'errance sauvage.
♢ Situation : couple désordonné, dont les sentiments proclamés sont hypocrites, où l’odeur d’autre filles vinrent se mélanger au couchage, où les traces de lèvres s'abîment sur les chemises hors de prix. mais quelque part, il y a lui. ce garçon qui hante ses pensées, qui habite son cœur abîmé. ce garçon qu'elle aime, à jamais.

 [event] homecoming ball | Jeu 21 Sep - 19:42

( aesthetic ) elle pince les lèvres nana, inspire profondément alors dépose son regard sur hana. hana, qui n’est pas très à l’aise, hana qui regarde un peu partout. mais elle est là nana et elle ne la lâchera pas, sous aucun prétexte. elle hoche doucement la tête. – d’accord, va pour toilette alors, c’est passe-partout ça fera pas tourner les têtes. bon, personnellement, j’avais en tête cacahuète, mais toilette, j’vote pour. elle parle nana, elle comble le vide. pourtant ce n’est pas dans son habitude, mais avec hana, c’est toujours nouveau, le besoin de la protéger, le besoin de lui faire sentir qu’elle n’est pas seule, qu’elle ne le sera jamais. mais le sourire se dessine sur ses lèvres quand hana l’entraîne jusqu’à l’entrée, qui donne les billets, finalement acceptées avec le regard un peu baladeur sur le déhanché de son amie, nana ne perd pas une seconde a fixé l’homme d’entrée avec le visage aussi froid que l’antarctique. et c’est la mine choqué qu’elle reçoit avec une mine dégoutée tandis qu’elle se laisse traîner, docile. – je suis complètement d’accord. et bon, on peut se lâcher, y a le chauffeur qui nous attends sur le parking. les avantages d’une mère peu … elle baisse le visage, les épaules qui s’alourdissent à la seule pensée de cette femme.
elles arrivent enfin au bar et c’est hana qui prend les commandes. – et bien, ça commence fort dis donc. elle rit nana, alors qu’elle se détourne du barman pour regarder l’assemblée. étalage de robes, étalage de costumes. étalage de richesse et de hautes places dans la société ; le regard presque critique, elle le faisait valser sur les différentes silhouettes. – j’suis partagée entre l’idée de sociabilisé et de me bourrer la gueule comme une associable. lâche-t-elle en claquant la langue contre son palais. malheureusement, le nom de famille demande la première option alors que le cœur demande la deuxième. nana, elle s’y connait en soirée. traînée pendant de longues années dans différentes soirées, galas de charités que ça l’énerve presque. les deux téquilas arrivent finalement et nana attrape la sienne, balançant un rapide merci avant de lever son verre vers hana. – à la nôtre ma chérie. elle fait trinquer son verre contre le sien avant de porter sa coupe à ses lèvres.


@lu hana


Revenir en haut Aller en bas
member of wassup daegu
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ Messages : 249 ♢ Arrivée : 15/06/2017 ♢ Pseudo : - ♢ Wons : 507 ♢ Avatar : kim hyojong. ♢ Crédits : soulmate. ♡

♢ Occupation : agent d'entretien - qui s'oublie rapidement et à qui on adresse tout juste un bonjour.
♢ Age : 24 balais.
♢ Situation : coeur-dérive, coeur-éponge, coeur-de-rien.
♢ Yours :

j'ai choisi d'pas choisir la vie. j'ai choisi autre chose. les raisons ? y'a pas d'raisons. on a pas besoin d'raisons quand on a l'héroïne.

(seol kibum, jacobs seulki)

 [event] homecoming ball | Jeu 21 Sep - 22:00

il a même pas bu que ça tourne déjà trop vite dans sa tête, que ça s'enchaîne, que ça se déchaîne. à croire le début d'une guerre, d'une partie contre une autre - et lui en plein milieu qui espère pas se bouffer le ciel en pleine face. namjoon qui papillonne des cils, qui peine à en placer une, alors à la place il regarder les ovnis se déplacer autour de lui pendant qu'il étire avec nonchalance ses bras, pas loin de bailler - déjà ennuyé. mais y'a à boire, c'est déjà gagné. miran qui cause trop, le monsieur-aux-tatouages qui dit merci, un autre qui se rajoute en faisant sa sérénade - trop d'un coup. inspiration profonde, il papillonne des cils en enfonçant profondément ses mains dans les poches de son pantalon sombre - faudrait éviter de le dégueulasser celui-là, il pourrait servir. ou à la revente ça pourrait être un bon plan.
puis elle présente une amie aussi. jiha c'est mignon. ça passe dans ses oreilles, ça ressort. froncement de sourcils, il laisse un rire sec lui échapper en menaçant de coller une taloche contre l'arrière du crâne de miran.
- ouais c'est ça puis si y'a un grooos bouton rouge j'dois appuyer dessus il va pleuvoir dedans. prends-moi pour un débile. mais il rit quand même namjoon, il le prend à la légère, de travers. il se fait embarquer, sans pouvoir trop tourner la tête - remarquer les autres jolies personnes aux parures brillantes. il chope une flûte, pour se la jouer namjoon, ce soir il veut croire qu'il est blindé, qu'il a le droit de se saouler avec de l'alcool pas bon marché. première gorgée, grimace qu'il retient - enfant qui essaie. oeillade vers miran.
- me dis pas que c'est avec ça que tu t'mets des races. le bout de la langue qui sort de sa bouche - namjoon pourtant habitué au pire à se foutre au bec. il se retourne, furète l'horizon - des filles avec de longues robes, d'autres plus courtes. les garçons un peu tous pareils, sur le 31, dont un qui fait plus sourire - merde karma. l'étonnement qui se lit sur son visage, deuxième gorgée - en fait c'est cul sec, ça termine rapidement dans son gosier, ça lui revient en tête, c'est vrai, un môme embourgeoisé. le smile qui reste, le smile qui tacle, qui déforme la tronche - il est classe en pingouin, tout de même, karma.

@joong miran @yun karma





24-25 ✧ i know my ABCs, yet you keep teaching me, i say, fuck your degree, alphabet boy.
Revenir en haut Aller en bas
 
[event] homecoming ball
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wassup daegu. :: beojnamu university
the university of daegu
 :: le campus
-
Sauter vers: